vendredi 29 février 2008

Gêne olfactive


A Argenteuil, une nouvelle tentative pour résoudre le problème des sans-abris : le Zyklon B


Prêt à tout pour sauver sa ville infestée par des hordes de mendiants, Georges Mothron le maire d’Argenteuil avait d’abord choisi courageusement de pulvériser du Malodore dans les différentes niches où grouillaient les SDF, qu’un arrêté anti-mendicité n’avait guère impressionnés, afin de les chasser pacifiquement.

Entreprise qui une nouvelle fois n’a pas été couronnée de succès. Mais Georges Mothron, remonté comme une pendule par Rama Yade, la secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme, venue le soutenir dans son initiative, n’entend pas en rester là, à quelques jours des municipales, pour éradiquer le fléau.

Le service de dératisation de la ville de Karl Marx et de Claude Monet aurait donc hier été chargé de pulvériser dans les zones sinistrées une faible dose de Zyklon B, puissant désinfectant, qui fut utilisé par l’Allemagne dans les années 40, comme le souligne à juste-titre le porte-parole de l’UMP.

« Il faut tout tenter », avait déclaré mardi soir la secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme. L’ingénieur chimiste maire de la ville a vite compris le message et applique sa méthode audacieuse, n’en déplaise aux grincheux.

Souhaitons que les Argenteuillais saluent cette initiative à l'occasion des élections du 15 mars.

1 commentaire:

Patrick a dit…

Tu cherches les poux, là :o)