lundi 7 avril 2008

Finance : délit d'initié


Tandis que les meilleurs traders anticipaient la crise financière actuelle et en tiraient des gains à faire pâlir nos grands patrons, ces derniers justifiaient les pertes de leurs entreprises par une crise "dont nul ne pouvait prévoir le déclenchement ni apprécier l'ampleur" (sic).

C'est qui les nuls dans l'histoire ?

2 commentaires:

Jean-Pierre Martin a dit…

Vos sources, Karli Polype !

KH Bruni a dit…

Quelque directeur d'un GGBF (grand groupe bancaire français) auquel je ne souhaite pas faire de publicité. Mais, puisqu'ils sont tous clônes les uns des autres ...