mardi 13 janvier 2009

Radio TsahaL

11h32, dans les studios de Radio TsahaL (RTL)

- Bonjour à vous si vous nous rejoignez pour le jeu L'Adresse sur RTL. Et on prend tout de suite la direction de Gaza-Ville, chez madame Michat..
(Biiip)
- Première sonnerie...
(Biiip)
-Deuxième sonnerie...il faut répondre madame, c'est la chance qui appelle...
(Biip)
-Dernière sonnerie...répondez vite..
- Allô
- Allô, oui, bonjour, c'est bien Madame Michat?
- C'est elle-même..
- Vous en avez mis du temps à répondre. C'est le commandant Lévy pour Radio-Tsahal, et vous avez été sélectionnée pour participer au jeu L'Adresse. C'est votre jour de chance Madame Michat.
- Oh la chance je ne sais pas...mon fils a été pris dans un bombardement ce matin, il vient d'être amputé et ...
- Eh oui madame Michat, on a tous nos petits soucis. Mais aujourd'hui votre vie peut changer, et vous pouvez gagner un voyage...
- J'ai toujours rêvé de voyager. Vous savez ici on subit le blocus, alors pas facile de bouger, on est comme enfermé..
- Oui madame Michat, enfin il ne faut pas s'enflammer. Vous allez pouvoir gagner un voyage pour la cave la plus proche. Fini le temps où notre radio offrait des voyages aller simple somptueux pour le Liban. C'est la crise ..
-M'en parlez pas, on a rien à manger depuis des mois..
- Tttttt Madame Michat, n'essayez pas d'attendrir le jury en proférant des mensonges éhontés, je sais de source sûre que des camions humanitaires ont atteint votre ville ce matin. Alors pas de jérémiades. Et puis vous avez de quoi vous payer des roquettes, alors... De plus notre jeu est soumis un règlement très clair, sous le contrôle de l'huissier Glucksmann. Vous connaissez le règlement de notre jeu, madame? vous écoutez régulièrement RTL??
- Pas trop non, en plus avec les bombardements, c'est dur de bien entendre la radio..
- Je vous rappelle les principes du jeu : un bombardement ciblé démocratique va avoir lieu dans quelques minutes dans votre quartier. Vous devez me donner madame l'adresse exacte où la bombe à phosphore éthique va s'abattre.
- C'est pas facile.
- Allez, un petit effort madame, une fois dans votre vie. Vous pouvez sauver la vie de toute votre famille. Vous connaissez bien des cibles du Hamas.
- De toutes façons il reste assez peu d'immeubles debouts. Donc je dirais la rue Yasser Arafat..
- Oui très bien madame Michat. Et quel numéro?
- Il n'y a plus que deux maisons debout dans cette rue. Le numéro 6 et la mienne au 18...
- Donc....dêpéchez-vous, le bombardement est imminent.
- Je dirai le 6?
- Combien Madame Michat?
- Eh bien le 6...
- Vous m'avez bien dit le 6?
- Oui
- OOOOOOOOOOOOOOOh.....quel dommage! C'était le 18....c'est chez vous que ça va tomber espèce de chiens galeux de boucliers humains...
- Bon bah tant pis. Est-ce que je pourrais avoir une photo dédicacée?
- Pas de problèmes. Je vous envoie ça par missile. Bon essayez de fuir quand même, parce que là ça va sauter...
- D'accord et encore merci de faire tout ça pour nous. Au re...
- ....tiens on a été coupé....des problèmes techniques je pense...Voilà, malheureusement Madame Michat n'a pas gagné le voyage. Nous le remettrons en jeu plus tard, après la pause, car vous le savez chers auditeurs, notre jeu s'arrête pendant 3 heures chaque jour. Je vous laisse donc avec la suite de nos programmes. A venir, l'émission Déco où le lieutenant Damidovitch vous apprendra à rénover vos ruines avec goût. Et on enchaîne en musique avec "Give Peace a chance". A tout à l'heure.

Encore perdu!


Bernard-Henry Lévy

12 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous avez vu le titre de l'article de BH Lévy ? "Libérer les palestiniens du Hamas" !!!!!

300 enfants + 100 femmes tués (au 13/01), c'est ça qu'il appelle libérer ?

C'est lamentable.
Imaginez que vous être palestinien et votre enfant vient d'être déchiqueté par une bombe. Il est mort dans d'horribles souffrances.
BHL a-t-il le droit en toute impunité que votre fils a été libéré ?
La justice ne peut-elle rien contre ces propos obscènes ?

yelrah a dit…

vous irez en paix mes frères, tsahal vous libérera l'ame de la triste pesanteur de votre enveloppe corporelle...

littlehorn a dit…

Sur arte, l'ambassadeur d'Israël montre des combattants du Hamas avec des Kalachnikovs et dit "C'est ça que vous voulez ?"

Ben comment dire... OUI ! Et encore ça c'est rien. Moi je veux des tanks, des avions, des bombes nucléaires, petites et grandes, et quand j'aurai tout ça je l'envoie direct au Hamas.

Ou plutôt non, je veux pas qu'il y ait qui que ce soit qui ait des armes en Palestine, que dalle. Israël garde sa place de 5ième armée mondiale, ses missiles nucléaires, son phosphore blanc, ses armements derniers cris, ses colonies, son blocus fasciste, etc. Et en échange de l'inconvénient que les Palestiniens causent par leur existence sur la planète, ils acceptent une totale soumission à la bienveillance Israélienne qui est tellement bienveillante qu'elle prévient les civils avant de détruire leurs maisons.

HE !!! Vous saviez pas ? Les Israéliens ! Ils laissent pas les gens crever par terre, ils les amènent dans des hostos pour les soigner !! Vous vous rendez compte de l'humanité qu'il leur faut pour soigner ces sales bougnoules ?! On arrête pas le progrès social.

Christine a dit…

Et il est où Monsieur Michat pendant ce temps ? Au bistrot ?

Jean-Pierre Martin a dit…

C'est vrai qu'il est un peu sexiste cet article... Une femme tournée en ridicule, encore une fois. Recentrons le débat.

vieil anar a dit…

Mr Martin, nous savions que vous pratiquiez souvent le second degré, mais là, c'est du 12,5 %, au moins et je ne suis même pas sur que ce soit une bonne année...

jeannot a dit…

Trop sympa Tsahal, moi je trouve qu'on devrait leur donner le prix nobel de la paix et de la communication parce que quand même ils font des efforts surhumains : ils balance même des tracts en arabes avant de leur exploser la gueule à ces sales terroristes (lire ici l'interview d'une eurodéputée des verts qui est allée sur place : http://www.libelille.fr/saberan/2009/01/interview---ell.html ).

jeannot a dit…

Je devrais peut être essayer de me relire, désolé pour les fautes.

Teddy a dit…

Remarquez que quand on connait les réactions de BHL aux entartages... Voyez-vous, il n'en faut pas beaucoup pour que l'hystérie prenne le dessus sur la bétise.

N'oubliez pas le mémorable :

"Lèv'toi vit' ou j'técrase la gueul à coud'talons !"

Bernard-Henry-Levy, 1985.


http://www.youtube.com/watch?v=F36OXrrO3Fc&hl=fr

pièce détachée a dit…

Arnaque !

Ne jouez pas à ce jeu radiophonique !

Moi j'ai dit «le 18» et ils m'ont répondu «dommage c'était le 6».

ferial a dit…

la folie humaine dans toute son horreur et il y a toujours des gens pour justifier l'ignoble.

Merci à vous Mr Martin, vos billet tapent toujours là où il faut.

birahima2 a dit…

de la part de Monsieur Michat sans doute, le même jour

ici