vendredi 18 décembre 2009

Copenhague : les pays pauvres ne jouent pas le jeu

A quelques heures de sa clôture, le sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique est dans une impasse. Et la probabilité d'aboutir à un accord satisfaisant s'amenuise d'heure en heure. La faute aux pays émergents qui se refusent à envoyer des signaux encourageants.

Il veut détruire notre planète

Alors qu'en Europe, et en France en particulier, une politique volontariste a permis de réduire la température de plus de 10°C en une semaine, avec chute de neige et verglas, les pays du sud se complaisent dans des climats tropicaux. Comment cautionner que des populations se pavanent sous des températures de 30°C à Abidjan ou 25°C à Rio, tandis que les citoyens des pays développés luttent contre le froid (-9°C à New-York!!) pour sauver la planète? Une attitude déplacée qui agace passablement le président français : "C'est proprement indécent. On sacrifie nos SDF pour refroidir l'atmosphère mondiale, et les pays émergents ne font aucun effort. En refusant de sacrifier un peu de leur confort, les pays africains ont peut être hypothéqué l'avenir de la Terre. On ne signera pas d'accord sans garantie des pays pauvres sur des objectifs chiffrés de réduction de température".

La vague de froid va prouver toute l'efficacité du nucléaire face au réchauffement climatique...enfin si ça marche

Face à tant de mauvaise volonté, l'Union Européenne, Danemark en tête, a donc sorti de ses cartons le plan B, un dispositif sécuritaire renforcé pour lutter contre les réfugiés climatiques. Les forces de l'ordre danoises se sont ainsi exercées toute la semaine en fracassant du manifestant. De son côté, Nicolas Sarkozy a tenu à réaffirmer le leadership français dans l'élaboration du plan B : "La France est bien sûr à la pointe dans le combat contre les réfugiés, qu'il soient climatiques ou non. Voilà des années que notre police s'exerce à traquer, torturer, enfermer et expulser des étrangers. Nous partagerons notre savoir-faire avec nos voisins européens afin de protéger l'Europe du tsunami qui l'attend".

A Copenhague, on pratique une répression éco-responsable

Du côté des pays émergents, on est surpris des garanties demandées par l'Union Européenne et les États-Unis. Des exigences sans précédent : "Alors que les sommes atteignaient des sommets inédits, il ne nous semble pas que l'Europe ou les États-Unis aient exigé la moindre contrepartie des banques pour les sauver". C'est oublier bien vite le bras d'honneur de la finance mondiale en guise de remerciement.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Salops de pauvres !
Ils savent pas ce que c'est de racler son parbrise par -1° pour aller travailler et améliorer le sors de notre bonne planète !

Jacques a dit…

Un ami de la CIA m'avait dit a l'époque qu'ils iraient au moyen orient afin de trouver le thermostat et baisser de quelques degres la température. Il n'a jamais été question d'armes de destruction massives, c'était une erreur de traduction.

Anonyme a dit…

Ces pauvres qui imitent les riches, ça me révolte.
Et puis qu'ils se mettent au capitalisme intensif au moment où les riches en reviennent, c'est tout simplement irresponsable.
Merci au President qui a recadré tout ça en 2 temps...

Michaël a dit…

Je trouve cet article encore mieux que d'habitude !
Bravo !

Claudius a dit…

Je me permets de facebooker cet excellent article

Freddy a dit…

Cet article me conforte dans mon idée que finalement, le temps des colonies n'était pas si mal.
Ces imbéciles de pauvres ont voulu être indépendant, voilà le résultat : ils ne comprennent rien aux enjeux actuels, et ils continuent à polluer comme des malades ! Alors que sous la bonne gouvernance européenne, il y a fort à parier que la température aurait baissé d'au moins 10° sur le continent africain !

LeJean a dit…

Une des meilleures analyses de l'échec de Copenhague qui m'ait été donné de lire.
Un bémol cependant concernant le volontarisme de notre président pour le refroidissement du climat : hier, chez moi, il neigeait. Aujourd'hui, le soleil brille.
Le bel effort de réduction des températures de la semaine dernière n'était-il qu'un artefact communicationel ?

Jacques a dit…

Selon un étude de l'OMC, les pays africains préférent acheter des lunettes de soleil ou des disques de la compagnie creole plutot que des skis, des sableuses ou encore s'équiper en chauffage central.

Le rapport indique que c'est un signe qui ne trompe pas et qui prouve bien qu'ils ne veulent pas s'intégrer dans le marché mondial.

Anonyme a dit…

http://yacast.dailymotion.com/video/xbjtod_hugo-chavez-a-copenhague-12-vostfr_webcam

a dit…

Plein de bonne chose à vous tous pour 2010 !

Peejay Li a dit…

je vous remercie pour ce partage d'un article de Nice.
authentic nike shoes
discount puma shoes whosale
discount nike shoes whosale
cheap nike shoes
discount nike shoes
discount puma shoes
nike mens shoes
nike womens shoes
nike childrens shoes
puma mens shoes
puma womens shoes
chaussures puma
puma speed cat
Nike Tn Chaussures
requin tn
nike shox
puma shoes
puma CAT
puma basket
puma speed
baskets puma
puma sport
puma femmes
puma shox r4 torch
nike air max requin
nike shox r3
shox rival r3
tn plus
chaussures shox
nike shox r4 torch
air max tn requin
nike tn femme
pas cher nike
tn chaussures
nike rift
nike shox nz
chaussures shox
nike shox rival
shox rival
chaussures requin
jeans online
cheap armani jeans
cheap G-star jeans
cheap ugg boots