vendredi 23 juillet 2010

Nicolas Sarkozy déclare la guerre aux lémuriens et aux atlantes

"Le gouvernement mène une lutte implacable contre la criminalité. C'est une véritable guerre que nous allons livrer aux lémuriens et aux atlantes. L'autorité de la loi doit être respectée sur l'ensemble du territoire national". Nicolas Sarkozy s'est voulu ferme face à cette délinquance d'un genre nouveau. "Des événements d'une extrême gravité viennent de se produire ces jours derniers, marquant une escalade de la violence, en particulier envers les forces de l'ordre. Ces évènements ne sont pas acceptables".

Où trouvent-ils l'argent pour se payer d'aussi grosses soucoupes?

Les derniers jours ont en effet été marqué par une offensive sans précédent des lémuriens et des atlantes, qui ont semé la panique dans la population. Pourtant, le problème n'est pas nouveau puisque son émergence date du début des années 90, comme nous l'expliquait alors le criminologue Alain Bauer :



Reconduites à la frontières, bouclier psychique, le gouvernement ne lésinera pas sur les moyens pour enrayer la menace. "Une nécessité" selon Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP, "car on a laissé cette situation pourrir trop longtemps. Si le Parti Socialiste avait réagi à l'époque, lorsque les premières agressions ont eu lieu au Mandarom, nous n'en serions pas là".

Brice Hortefeux supervisant le démantèlement d'un campement d'atlantes

A gauche, si beaucoup dénoncent "les fantasmes et les manipulations du pouvoir", certaines voix s'élèvent pour soutenir le gouvernement. Ainsi, Manuel Valls a rappelé que la sécurité était la première des libertés et qu'il "fallait mener une lutte sans pitié à ces milliards de lémuriens".

Voilà qui devrait animer la campagne présidentielle de 2012. A moins que les Elohims....

5 commentaires:

Nazrael a dit…

Ah ouiche, les Lémuriens, quand il y en a un ça va, mais c'est quand il y en a des milliards...
Ne Besson pas Lagarde devant les files d'atlantes.

Longue vie à l'hyper-Kondukator cosmo-planétaire!

Anonyme a dit…

David Vincent les a vu et Bernard Koushner en a riz.

Le hic c'est qu'Eric Woerth est un atlante qui ne dit pas son nom et ne pipe mot à l'affaire ou fait semblant. Venu de la planète Kripton ( en or massif ) il ne couique rien à rien et le fait savoir par voie de presse, la sueur de l'angoisse payée avec l'encre du papier pour prime d'intéressement volante non identifiée.

Pendant ce temps là le Procureur M. Philippe Courroye, un vrai lémurien argenté celui -là se contorsionne en grimpant aux arbres spatio-temporels. Juge et parti(e) ( UMP canal bistourique ) - il opère en écoutant aux portes mais préfère ne pas répondre aux questions qui tuent.

La république subit une mutation intérieure et frontale. Ses représentants se défigurent à vue d'oeil et mutent en direct sur l'écran télévisuel. On voit leur écaille de grand lézard pointer sous leur fausses apparences humaines. Tout un système de fiction scientifiquement sponsorisé ( médias extra-terrestres ) s'écroule face au peuple décillé. La chasse aux grands lézards verts à la tête de l'État est ouverte. Oui, ça va chier. Le sort de la planète est en jeu. Jouons.

ctoileblog a dit…

rien que des voleurs de poulPes !

cpolitic a dit…

Et les ummites, ils comptent pour du beurre?

Excellent article rafraichissant!

Anonyme a dit…

Une belle imagination ça peut valoir des canons. Bravo.